fbpx 4 grandes questions autour du Leadership & de l'intelligence émotionnelle - Le Blog des experts en neurosciences par Rising Up

FR

Français English

4 grandes questions autour du Leadership & de l’intelligence émotionnelle

23 septembre 2020  -   3 minutes

Hicham Abboub

Hicham est Directeur général de Rising Up. Diplômé en Droit des affaires (Université Panthéon-Sorbonne) & en Management (EMLyon), il est passionné de projets innovants à fort impact.

Nawal Abboub

Nawal est co-fondatrice et Directrice Scientifique de Rising Up. Elle est docteure en sciences cognitives (Université Paris Sorbonne Cité) et intervient en tant qu'enseignante à l'Ecole Normale supérieure.

Dans un contexte de rentrée complexe, où nous baignons dans l’incertitude, nous sommes amenés à repenser nos méthodes de travail et nos objectifs de développement de compétences. Nos soft-skills (compétences comportementales) sont mobilisés et challengées quotidiennement. Comment s’adapter, gérer l’incertitude tout en étant efficace dans sa journée ?  

Et si nous nous intéressions à ce que nous révèle la science, notamment sur l’intelligence émotionnelle, pour mieux nous guider au quotidien ? Deux des piliers de l’intelligence émotionnelle sont justement cruciaux à developper en ce moment, pour nous aider à mieux gérer l’incertitude : Mais lesquelles sont-ils ? 

Voici le Replay du webinaire

Notre selection des questions posées lors de ce webinaire

Comment amener les collaborateurs, top management à comprendre que l’intelligence émotionnelle concerne tout le monde ?

C’est une question interessante et qui est aujourd’hui cruciale compte tenu de la période actuelle. Une des premières étape est selon nous de sensibiliser les personnes à ces concepts en leur partageant des articles, en les invitant à suivre certains webinaires (comme les nôtres par exemple) mais également à assister à certaines conférences.

La deuxième étape et qui est la plus importante car c’est celle qui sera déterminante, c’est de prouver que cela a réellement un impact. Comment faire? Il faut pour cela se faire accompagner par des organismes qui sont capables d’analyser finement les effets de leurs interventions. Chez Rising Up notre méthode pédagogique repose sur une mesure précises des avancements de chaque apprenant et des effets de nos programmes. Depuis plus de 4 ans, nos experts scientifiques ont mis en place des protocoles rigoureux afin de mesurer et de tracer des indicateurs précis. Fort de cette expertise, nous avons développons dans notre centre de R&D des programmes avec de vrais effets sur l’apprentissage.

Comment mesurer le niveau de coopération et le ROI d’une formation, comment cela se passe chez Rising up?

C’est une question assez complexe, mais il y existe des solutions ! Il est évident que ROI d’une formation sur les Soft-skills est beaucoup moins évidente à analyser qu’une formation sur les Hardskills par exemple. Tout simplement parce que mesurer les soft-skills a longtemps été très difficile d’un point de vue méthodologique. Cependant ce n’est pas impossible, par exemple chez rising up nous avons créer une méthodologie scientifique de mesure qui nous permettent de contourner de nombreux problèmes. La première c’est de pouvoir prouver les effets dans le temps : c’est pour cela que tous nos programmes comportent plusieurs étapes espacés dans le temps afin d’avoir plusieurs point de mesure. La deuxième c’est de pouvoir prouver des effets de développement des soft-skills, c’est pour cela que lorsque nous déployons un programme de formation, nous utilisons systématiquement des pré-post/tests qui nous permettent de mesurer précisément les changement de comportements sur le développement des softs-skills clefs du programme (i.e. résolution de problème complexe, gestion du conflit, etc) . Nos résultats sur l’année 2020 montrent de très nombreux effets positifs et qui durent dans le temps. N’hésitez pas, si cela vous intéresse, à nous les demander .
 

Pourquoi ne pas changer les processus de recrutement et ainsi réévaluer la place des softs skills et de l’intelligence émotionnelle dans la liste des compétences clefs, et peut être aussi sur le CV ?


C’est une excellente question, et c’est d’ailleurs ce sur quoi nous travaillons avec certains de nos clients en ce moment. Savoir les identifier, puis les mettre en valeur sont des étapes cruciales, mais est ce à la portée de tous ? De nombreuses entreprisse utilisent depuis des années des tests de personnalité (le classique Big Five ou le MBTI), ou encore s’intéresse aux nouveaux tests sur le quotient émotionnel. Un des problèmes majeur de ces tests c’est qu’il ne nous permettent pas d’avoir une vue d’ensemble assez précise sur les soft-skills. Leur spectre est assez réduit. Par ailleurs, ces tests comprennent de nombreux biais méthodologiques. Notamment sur l’idée que dans chacune des affirmations directes présentes dans les questions chacun pouvait s’y reconnaitre, c’est ce que nous appelons en psychologie l’effet barnum (ou effet de validation subjective). Evidemment, personne ne peut en vouloir à ces chercheurs d’avoir créer ces tests car la question est très complexe ! Cependant soyons vigilant et conscient qu’ils ne donne qu’une partie de la réalité.
Notre expérience chez Rising up, et notamment avec l’expertise de Nawal Abboub, Ph.D chez des enfants pré-verbaux en développement, est que nous avons conçu des tests, non seulement avec des mesures direct (questionnaires) mais aussi avec des mesures indirectes. Notre centre de R&D est d’ailleurs en train de construire un diagnostic 360 permettant d’évaluer notamment la gestion des émotions, capacité de raisonnement, capacité d’adaptation à certaines situations, etc. Si vous êtes intéressé par ce diagnostic vous pouvez écrire à Hicham qui se fera un plaisir d’échanger avec vous.

Comment aider les adolescents à accepter leur émotions et à les utiliser au mieux?


Une partie de la réponse se trouve dans les outils pédagogiques que nous pouvons créer pour accompagner les jeunes adolescents dans la découvertes de leurs capacité. En effet, depuis plusieurs années nous construisons avec les enseignants, notamment dans les académies de Versailles, Créteil, Paris, Amiens des outils pour aider les adolescents à mieux se connaitre, à mieux réguler leurs émotions, surtout qu’à ces période là ils se passe beaucoup de chose d’un point de vue neuro-biologique (et pas que !).

D’ailleurs des récentes recherches ont montré que lorsque l’on explique aux étudiants comment leurs cerveaux fonctionnent cela les aide à mieux comprendre leurs émotions et à mieux les réguler. Ce qui a montré un impact direct sur leur réussite scolaire, surtout pour ceux qui avaient le plus de difficulté. 

Il est aujourd’hui essentiel de connaitre comment fonctionne un individu pour être capable de l’accompagner à se développer qu’on un enfant, adulte ou même sénior, car l’apprentissage n’a pas de date limite !

Pour en savoir plus sur nos solutions et vous inscrire à la newsletter: https://risinguparis.com

Notre programme SOFT SKILLS LEADER, 100 % en ligne est disponible ici

Références

  1. N. Abboub, Ph.D, Rising up, Blog, Comprendre ses émotions et celles des autres: Focus sur l'intelligence émotionnelle
  2. N. Abboub, Ph.D, Rising up, Blog, Et si nos émotions étaient au coeur de notre intelligence ?
  3. N. Abboub, Ph.D, Rising up, Blog, Quelles sont les meilleurs pratique en télétravail ?

Voir aussi

9 décembre 2019  -   6 minutes

Comprendre ses émotions et celles des autres : Focus sur l’intelligence émotionnelle
Quand on parle d’intelligence, nous la lions systématiquement à nos capacités de raisonnement, de rationalisation ou encore à notre niveau de culture générale. Mais rarement nous verrons les compétences émotionnelles citées. D’ailleurs, lorsque nous faisons référence à des personnes qui ...

2 mars 2020  -   6 minutes

Comment repenser le développement des compétences ?
La science a pour but de non seulement produire du savoir mais il est aussi de son ressort de le mettre au service de notre société, notamment pour l'éducation. Malheureusement encore trop peu d’initiative essaye de connecter la recherche fondamentale ...
Débloquer avec son email

18 février 2019  -   6 minutes

Et si nos émotions étaient au cœur de notre intelligence ?
Qui, ne s’est pas déjà dit, lors d’une dispute familiale, ou d’un désaccord profond avec son équipe ou N+1, qu’il fallait absolument que « je mette mes émotions de côté, que je les ignore, ce n’est que comme ça que je ...
Voir tous nos articles
x

Connexion à ...

THE LAB.
Quizz by Rising Up

Merci de rentrer votre email afin de débloquer l'article.